07

KANEKA ALL STARS avec NODEAK et KAPA KAPA

Détails
Le Kanéka, musique endémique du pays est d’emblée une musique de fusion, de mélange et de métissage. Sa base avant tout est constituée des rythmes traditionnels kanak que sont Pilou, Boenando, Tchap, Bua, Féhoa, et autres rythmes saccadés du Grand Sud ou des Iles Bélep. Il y a également les harmonies vocales kanak ainsi qu’un certain nombre de mélodies traditionnelles. Appuyé sur ces fondamentaux, le Kanéka s’ouvre ensuite sur le Monde avec de nombreux apports extérieurs selon les artistes, + reggae avec Edou, ou + Bluesy avec Vamaley et Rock avec Bwanjep etc…
Le jeu de guitare Melanesian Folk en vogue dans les années 70 avec Béthéla etc… très marqué par le picking Country aura également beaucoup d’influences sur les arpèges guitares très présents chez les artistes de Kanéka des Iles Loyautés.
Né d’une conscience politique au début des années 80 qui visait à retrouver l’estime de soi, les créateurs kanak ont pour la 1ere fois mis les rythmes traditionnels kanak en avant et les ont habillé de diverses formes plus modernes et l’ont ainsi baptisé Kanéka.


KAPA KAPA (Tchap/Fusion)
Originaire du Sud de Lifou et du quartier de Riverstars sur Nouméa la capitale, KAPA KAPA est dans la continuité du fameux TRIBAN KLAN des années 90 qui a commis 5 albums de 1991 à 2010.
Ethno/Jazz, Tribal/Groove ??? Plusieurs formules ont été testées, mais c’est toujours la même flamme qui brule, celle de la rencontre entre Océanie et Occident où Tchap de Dréhu et Funk fusionnent…
Porté par Christophe et Miles Ventoume (ex Triban Klan) ce projet a été joué sur toutes les grandes scènes du pays.
Les albums «HYBRIDE» sorti en 2012 puis «FUNAMBULE» en 2017 marque un périmètre musical qui mélange Tchap, Bua et Féhoa rythmes guerriers des Iles et accent Jazzy, Funky, Bluesy et Rock.
Des textes qui parlent à la fois des difficultés à se mélanger et à bâtir ensemble mais aussi des espoirs que l’on porte en nous.
KAPA KAPA retrouve ses terres et joue à domicile. Rivière Salée, quartier de leur enfance, c’est là que tout a démarré dans les années 86-87 et presque 35 ans plus loin, KAPA KAPA continuent de porter cet étendard de liberté artistique et du mélange des styles.


NODEAK (Kaneka NENGONE)
Clément Akel Waya crée NODEAK en 1993. Lui est originaire de la tribu de Pénélo à Maré mais a grandi dans le quartier de Riverstars sur Nouméa où il vit l’influence des groupes de musique de l’époque dont le fameux RIVERSTARS, C’est l’époque des guitares acoustiques dans les cages d’escaliers et des influences de la pop américaine telles que Eagles, Rod Stewart… Akel se lance avec l’enregistrement d’un 1er album où figure déjà les prémices de sa propre musique, un kaneka pêchu avec la cadence du tchap joué au bambou, une guitare acoustique en mode Ska qui syncope et des voix très puissantes. Il met en musique les textes du dramaturge Pierre Gope, issu de la même tribu que lui.
L’album CORILEN sorti en 1995 chez Mangrove vient asseoir l’aura du groupe dans le monde du kaneka.
L’autre voix de NODEAK est celle du pasteur Honoré Warésiné Béaruné qui plus tard créera YENU avec une inspiration plus spirituelle.
Aprés de nombreux albums… la flamme est toujours là avec un engagement et un regard sur la société très intéressant et une contribution immense au Kanéka.
Plan

KANEKA ALL STARS avec NODEAK et KAPA KAPA

Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • Merci !

    Rejoignez notre communauté et encouragez d’autres artistes à participer 

    Suivez-nous
    Partagez ce concours
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur pinterest
    Partager sur linkedin
    Partager sur email
    Abonnez-vous
    Suppression du compte
    Pour quelle raison souhaitez-vous nous quitter ?
    Exprimez-vous
    Souhaitez-vous que Artistes NC conserve vos pages dans le cas d'une réinscription future ?